Harcèlement scolaire !

Je n'ai pas eu le temps de publier ces dernières semaines, car entre les microbes qui ont touchés les trois plus grands, les achats de Noël et ça... 
Mon temps étaient pris, ainsi que ma tête et mon cœur de maman.




En effet Téo est au collège en 6ème, toujours eu du mal à s'intégrer car il ne joue pas au foot et ne fait pas les même sports que les autres garçons.
Pourtant en dehors du sport, il a les mêmes délires comme disent les jeun's.

Ce qui passionne Téo c'est le roller qu'il a découvert l'année passée mais aussi tout ce qui est électronique, Téo n'aime pas faire du shopping et préfère rester à la maison plutôt que de faire une sortie.
Mais malgré tout ça c'est un élève qui suit et logiquement à de très bons résultats...

En primaire il avait déjà eu du mal à s'intégrer suite à son opération (arrivée trop tard) pose de drains dans les oreilles, du coup avant que je m'en rende compte il c'était comme je l'avais expliqué enfermé dans son monde à lui et parfois il lui arrive encore de partir dans son monde et d'aller jouer tout seul de son côté.

Mais Téo est aussi un garçon réservé, il ne va pas aller se plaindre si il a n'importe quel soucis et prendra les coups sans rien dire non plus. Téo laisse couler la vie comme elle vient, par moment j'ai l'impression qu'il la subit plutôt que de la vivre... C'est triste pour une maman de dire ça, mais je m'en rend bien compte.

Cette année ont à décidés qu'il irait en tram au collège pour le responsabilisé un peu plus...
Et cela faisaient quelques semaines qu'il rentrait en tirant la tête et vraiment blasé de la journée qu'il avait eu. Après plusieurs discutions avec lui en lui tirant les vers du nez et lui faisant comprendre que nous étions là si il en avait besoin. Il c'est enfin plain de deux garçons qui l'insultés, le menacé de le tapé etc...
Puis un soir mon père en rentrant la taquiné et Téo se plaignait à chaque fois de douleurs.
Mon père c'est rendu compte que quelque chose n'allait pas et Téo a lâché ce qu'il c'était passé pendant le temps de midi au collège.
Le gentil garçon qui l'insulté etc l'a attrapé par derrière, l'a mit à terre et lui a tapé dans les côtes.
le soir nous étions aux urgences pour une radio, car avec les côtes et les coup ont ne rigolent pas.
Résultat, contusions aux niveaux des côtes et interdit de forcer pendant 10 jours.
Le lendemain nous étions au collège reçu par le CPE.
En gros on nous as demandé de comprendre car le garçon qui a tapé notre fils est en classe ULIS et a un soucis mental donc en gros ça excuse son geste.
Il a était exclu une journée pour le comportement qu'il a eu. BRAVO !

Mais le CPE des classes de 4ème et 3ème a ensuite expliqué à Téo qu'il fallait absolument venir le dire à un adulte quand quelque chose ainsi se passe, mais qu'il fallait faire attention car tout n'est pas harcèlement.

Donc en gros si je comprends quand en classe une fille ne veut pas travailler avec lui car soit disant il est débile, qu'on lui dit sans arrêt qu'il ne sert à rien dans cette classe, qu'il est débile et que du coup personne ne veux être en groupe avec lui.
Que même ce qu'il appelle ses copains lui disent des choses ainsi et ensuite "t'inquiète c'est pour rigoler".
Et qu'au final il s'en persuade lui-même, car parfois il nous lâche dans une discussion de toute manière je suis débile et je sais que je sers à rien.

Alors c'est quoi ça, de la rigolade, des bons potes, un comportement normal.
En gros on ne doit rien dire et laisser couler.

La CPE des 6ème et 5ème la convoqué par la suite pour qui lui dise pourquoi il n'est pas venu lui dire directement.
Non mais c'est sérieux ??!!!

Alors moi ça me révolte... et j'espère que Téo ne me cachera plus de choses d'aussi grandes importances! Car oui pour des parents cela fait vraiment PEUR !







Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.